Oh ce printemps qui revient le matin semer dans la mémoire des pixels de lumière.