Le  revoilà, l'hiver, toujours si plein de ses courts jours... Et tant qu'il lui reste un peu de lumière il gardera la mémoire des ombres. Aussi pâles, aussi rares, les pixels seront là pour le lui rappeler...