C'est toujours la même ombre, et ce n'est jamais la même lumière. Ce n'est jamais rien d'autre qu'une saison, un automne. Mais c'est la seule qui sait teindre les pixels et donner un ocre éclat à la mémoire...