Alors si le temps des saisons ralentit, c'est l'automne qui au matin engourdit  les lumières, et au soir dépose des pixels de mémoire...