C'est le temps des saisons que compte cet automne, entre soir et matin, entre matin et soir, que ne se perdent ni lumières ni mémoire...